Dr Erero F. NJIENGWE

Dr Erero F. NJIENGWE

 

Psychopathologue
Psychologue Clinicien
Psychothérapeute
Directeur


Erero F. Njiengwé est un psychologue clinicien d’orientation cognitivo-comportementale (TCC), humaniste et intégrative.

Il est titulaire d’un doctorat de Psychopathologie Clinique de l’Université de Toulouse II sur le thème “Drépanocytose et Dépression au Cameroun : Déterminismes Biopsychosociaux et Ressorts pour une Réponse Pragmatique à la Souffrance” Mention : Très Honorable avec Félicitations du Jury à l’Unanimité.

Il travaille dans des hôpitaux et cliniques offrant une approche pluridisciplinaire de la drépanocytose en particulier, des maladies chroniques en général. C’est le cas spécifique de l’Equipe de Prise en Charge Multidisciplinaire de la Drépanocytose dont il est membre à l’Hôpital Laquintinie de Douala.

Erero F. Njiengwé a écrit plusieurs articles scientifiques, participé à des ouvrages et a donné plusieurs conférences sur les scènes nationale et internationale.

Il participe à l’enseignement de la psychologie médicale et de la psychopathologie dans les facultés de médecine et facultés de sciences humaines au niveau national et international.

Son expérience d’enseignant-chercheur et de clinicien de terrain, de formateur et de militant associatif, en contact avec les pulsations et préoccupations individuelles, institutionnelles, organisationnelles… qui ne trouvent pas l’écho suffisant dans le désert de l’offre professionnelle en santé mentale au Cameroun, l’incite à oeuvrer actuellement comme psychologue clinicien en consultation privée, avec une clientèle et des demandes variées : stress, anxiété, dépression, trouble bipolaire, troubles somatoformes, toxicomanie, difficultés interpersonnelles.

Erero F. Njiengwé offre aussi son expertise à titre de psychologue pour le monde des associations : Association Nationale des Drépanocytaires – Sickle Celle National Association (http://www.andcameroun.org) ; Association Orchidée Home, centre pour enfants atteints d’autisme et de TED (www.centre-orchideehome.org) ; et diverses associations de PVVIH-Sida.

Autrefois, Erero Njiengwé a travaillé à la Fondation Kam-Siyam un centre médico-social dans le périmètre proche de l’université de Douala, accueillant essentiellement l’enfance en détresse (problématique de rue, drogues, délinquance), mais ouvert à la forte demande de consultation en santé mentale émanant du milieu estudiantin compte tenu de l’absence d’offre de cette nature à l’université. Le service était alors ouvert à toutes les personnes, y compris hors-université, ayant besoin de surmonter leurs difficultés psychologiques.

Son expertise est sollicitée par plusieurs institutions :

F.A.M.M.E. Federación de Asociaciones Medicus Mundi España (http://www.medicusmundi.es/)

Observatoire Régional des Soins Palliatifs de l’Estrémadure – Espagne (http://www.orcpex.es/)

Département de Psychiatrie, Département de Psychologie et Anthropologie (Universidad de Extremadura, España)

GRUPO DE INVESTIGACIÓN GRESPE (Estrés, Salud, Psicopatologías y Bienestar emocional) Universidad de Extremadura, Departamento de Psicología

Synergie des Sciences Sociales et Humaines – 3SH (http://www.3sh.org/index.php)

Erero Njiengwé entretient aussi une relation de contribution citoyenne avec les médias. Il a partagé ainsi son expertise dans le cadre de plateaux TV, d’interviews données à des journeaux nationaux, à des journaux en ligne, à des radios et télévisions locales (Sweet FM, Radio et TV Equinoxe, LTM, STV2, DBS, CRTV-Littoral, Radio Veritas, Radio Vie Nouvelle, TV Canal de vie), ainsi qu’à Radio Euskadi (Pays Basque) et Radio France International (France).

Erero F. Njiengwé est un thérapeute pragmatique qui aime les résultats. Il est à la recherche avec ses patients, de solutions pratiques et réalistes en lien avec les objectifs de chacun. Les méthodes et techniques qu’il emploie sont intégrées, complémentaires, permettant de personnaliser et d’adapter au maximum l’intervention à la singularité du patient.

Son modèle de référence est le modèle Bio-Psycho-Social, qui permet de comprendre la pathologie et ses manifestations dans sa relation avec un système complexe composé de multiples facteurs organisés et non uniquement dans une approche isolée, cette organisation étant celle de systèmes pouvant interagir entre eux de façon circulaire.

L’OPTION COGNITIVO-COMPORTEMENTALE:

Plus de trois cents essais cliniques ont démontré que la thérapie cognitivo-comportementale est un traitement très efficace pour un large éventail de problèmes tels que la dépression, l’anxiété, les troubles de la personnalité, la toxicomanie et la schizophrénie, pour n’en nommer que quelques-uns. La thérapie cognitivo-comportementale est basée sur le modèle cognitif: notre façon de penser influence ce que nous éprouvons (émotions), ce que nous faisons (comportement) et ce que nous ressentons physiologiquement dans des situations précises. Indépendamment de l’étiologie du problème, les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) soulignent le rôle déterminant de nos pensées dans tous les problèmes psychologiques.

Les professionnels de la psychologie qui utilisent cette approche croient que les difficultés psychologiques d’une personne sont liées à des pensées ou des comportements inadéquats qui ont été appris dans sa vie de tous les jours. Une partie du travail consiste à analyser les pensées ou les croyances erronées ainsi que les comportements que manifeste la personne dans son milieu de vie, et de lui proposer l’apprentissage de nouveaux comportements et pensées plus adaptés.

L’ORIENTATION EXISTENTIELLE HUMANISTE: Ces approches sont fondées sur les capacités de l’être humain à diriger sa propre existence, à être l’auteur de sa vie, à réaliser son plein potentiel. L’accent est mis sur le moment présent, sur la capacité de la personne à prendre conscience de ses difficultés actuelles, de les comprendre et de modifier en conséquence sa manière d’être ou d’agir. La thérapie non-directive de Rogers, la Gestalt thérapie développée par Perls et la logothérapie qui est axée sur la découverte du sens de la vie et qui a été développé par Frankl sont des exemples d’approches issues de ce courant de pensée.

Formations et Qualifications

2011 – Dr. Leslie Sokol (Ph.D.) Directora de Educación Beck Institute for Cognitive Therapy and Research, Philadelfia.

2009 – Diplôme de Spécialiste Universitaire en Hypnose Clinique

Universidad Nacional de Educación a Distancia, Madrid, España http://www.uned.es/hipnosis-clinica

2005 – Doctorat en Psychopathologie. « Drépanocytose et Dépression au Cameroun : Déterminismes Biopsychosociaux et Ressorts pour une Réponse Pragmatique à la Souffrance. »

Jury :

Mention : Très Honorable avec Félicitations du Jury à l’Unanimité. Université de Toulouse II (France)

(DEUG C Mention Psychologie ; Licence Psychologie Mention Clinique et Interculturel ; Maîtrise Psychopathologie ; DEA Psychopathologie Clinique – Université de Toulouse II)

1995 – Résidanat (Stage de Professionnalisation)

CHU de Purpan (supervisé par Huguette Rouvière, Psychologue Hospitalière)

Formations Offertes

Erero Njiengwé offre des formations, en association avec des professionnels à l’international, à des étudiants qui aspirent à devenir psychologues dans l’avenir. Il offre aussi des programmes pour aider les professionnels de la santé à développer plus de compétences en relation d’aide et à se développer sur le plan personnel et professionnel.

Travaux de recherche

Je suis engagée dans un travail de recherche clinique et théorique sur la toxicomanie et plus particulièrement sur les soins offerts aux sujets dits toxicomanes en institution. Je tente de répondre aux questions que soulèvent les impasses des traitements (sevrage et substitution) à partir d’une approche orientée par la singularité des sujets, à contre-courant des théories déterministes de la toxicomanie.

Codirecteur “Master en Education et Intervention Sanitaires” Université d’Estrémadure (Espagne) – Université de Douala – Hôpital Laquintinie de Douala.

– Coordonnateur Unité de Psychopathologie au LAPSA (Laboratoire des Sciences du Comportement et de Psychologie Appliquée) Université de Douala.

– A propósito de un caso: Tratamiento Cognitivo Conductual grupal del dolor crónico (Hueros Ayuso S., Osona Núñez L., Njiengwé E. F. y Jimenez Rodríguez, M.; Badajoz), 2011.

– Chapitre dans ouvrage (2009): « Etat des moeurs : opions, attitudes, espoirs » in L’état du Cameroun 2008, sous la direction de Fabien Eboussi Boulaga, co-éd Terroirs / Prescriptor, Yaoundé.

– Article électronique (2007): “Crash du Boeing de Kenya Airways : faire le deuil, avec ou sans corps ; Enjeux psychopathologiques de la perte” Mis en ligne par la rédaction du site Web Cameroun Online sous le titre : Crash Boeing Kenya Airways: le deuil des familles des victimes vu par un psychologue. Page http://www.cameroun-online.com/actualite,actu-2769.html

– Chapitre dans ouvrage (2004): « Du Stigmate Physique au Marquage Symbolique : évolutions de la construction identitaire dans la drépanocytose » in La Drépanocytose, regards croisés sur une maladie orpheline, sous la direction de Agnès Lainé. Éditions Karthala, collection Hommes et Sociétés.

– Ouvrage (1996): « Les Formes Contemporaines du Malaise dans la Civilisation » Bourguignon O., Njiengwé F., Sztulman H. (éds.) Presses Universitaires du Mirail, Collection Chemins Cliniques.